La version 2.78 vient de sortir, et les animateurs et riggers peuvent être content : beaucoup de nouveautés au programme.

Animation

Bendy Bones

Sans doute la plus grosse nouveauté de cette version, les Bendy Bones sont une grosse amélioration des BBones.
Pour ceux qui ne connaissent pas les BBones : cela permet de subdiviser un os en plusieurs segments, et de courber l’os par interpolation avec l’os parent / enfant. Les Bendy Bones reprennent ce principe, mais l’améliore considérablement en rajoutant de nombreux paramètres qui permettent de gérer beaucoup plus en détail le comportement de l’os. Devant l’ampleur des améliorations, un article complet (avec vidéo) sera publié dans quelques temps !

BendyBones

Drivers

Là aussi, de nombreuses améliorations pour faciliter la création des drivers :

Pipette pour faciliter la création des drivers

drivers

Il est maintenant possible de créer rapidement un driver.

  • Avec la souris positionnée au dessus de la propriété sur laquelle on souhaite rajouter un driver, on active la fonctionnalité avec Ctrl+D
  • Une pop-up demande de choisir comment on souhaite créer le driver :
    • All from Target rajoutera un driver sur l’ensemble des composantes de la propriété (par exemple, position X, Y, et Z) en ayant pour référence une seule valeur (qui sera définie dans l’étape suivante).
    • Single from Target rajoutera un driver sur une seule composante de la propriété (par exemple, la rotation Y).
    • Match Indices rajoutera un driver pour chaque composante de la propriété, si la source possède le même nombre de composantes (position X, Y, Z vers rotation X, Y, Z par exemple).
    • Manually Create Later correspond à l’action Add driver que l’on pouvait trouver dans l’application jusqu’à la version 2.77. Un driver est créé, mais il faut ensuite renseigner les informations dans le Graph Editor.
    • Manually Create Later (Single) correspond à l’action Add single driver que l’on pouvait trouver dans l’application jusqu’à la version 2.77. Un driver est créé, mais il faut ensuite renseigner les informations dans le Graph Editor.

Pour information, toutes les propriétés de transformations vont créer automatiquement des variables de type Transform Channel. Toutes les autres propriétés vont créer des variable de type Single Property. De plus, le code prend en compte les conversions degré/radian automatiquement.

Keyframes pour la correction des drivers

Jusqu’à présent (jusqu’à la version 2.77), lorsqu’on rajoute une keyframe sur une propriété sur laquelle il y a un driver, cela rajoute une nouvelle courbe sur la propriété, mais elle n’est jamais prise en compte. Ce comportement (un peu déroutant d’ailleurs) change dans la version 2.78. Maintenant, il devient facile de créer des corrections pour les drivers. Il suffit de rajouter des keyframes pour modifier la courbe du driver.

PS : Le workflow est encore peu pratique, puisqu’il est nécessaire de désactiver le driver pour rajouter les keyframes, puis de le réactiver.

Là aussi, une petite vidéo publiée dans les prochaines semaines permettra d’y voir un peu plus clair sur le fonctionnement.

PyDriver

Il est maintenant possible de passer des valeurs non numérique en paramètre des fonctions python utilisées comme driver (vecteur, tableau, chaine de caractères, datablocks, etc…) Le paramètre self est maintenant aussi possible, pour accéder à la donnée qui porte le driver (objet, os, etc…)

Interface pour la modification des drivers

  • Le nom des variables est maintenant vérifié, avec un pop-up qui avertit (et donne des conseils) en cas de mauvais nom.

  • Le type de données est maintenant affiché à coté du nom, sous forme d’icone.

  • On peut maintenant faire des copier/coller de variables entre les différents drivers.

Invalid Name

Éditeurs pour l’animation

Tri des datablocks

Les données sont maintenant triées par ordre alphabétique par défaut dans les éditeurs d’animation. Cela ralenti l’affichage du viewport. On peut donc le désactiver en décochant l’option qui est accessible lorsqu’on affiche les paramètres de filtres.

filters

Filtres

On peut maintenant filtrer de manière un peu plus complexe (par exemple en utilisant plusieurs mots différents, comme loc rot), là aussi en activant à l’aide du bouton ‘AZ’.

filter_multi

Homogénéisation

L’opérateur View Frame fonctionne maintenant dans le séquenceur, le NLA, et la Timeline. Cela permet de recentrer la vue sur la frame courante, à l’aide du raccourci 0 (pavé numérique).

DopeSheet

  • Le DopeSheet a maintenant un panneau des propriétés (N), comme les autres éditeurs. Il est cependant vide pour le moment.
  • On peut maintenant utiliser la sélection par lasso et cercle dans le DopeSheet, uniquement dans le mode DopeSheet et Action pour le moment.
  • La taille des Keyframes est maintenant paramétrable dans le thème.

Scale Keyframe

Graph Editor

  • Lorsqu’on ajoute une Keyframe avec le raccourci Ctrl+Click gauche, la sélection change pour ne garder que la keyframe nouvellement créée. On peut garder l’ancien fonctionnement (ne pas désélectionner les points déjà sélectionnés au moment de la création) avec le raccourci Ctrl+Shift+Click gauche.
  • Il y a maintenant des tabs dans le panneau des propriétés, afin d’y voir un peu plus clair (F-curves, modifiers, view, drivers)

Tabs

NLA Editor

On peut maintenant voir la position des markers locaux (action-local markers) directement dans le NLA Strip (en forme de diamant dans l’action, et de pointillé dans le Strip)

Local Markers

Modificateur de courbes

  • Il y a maintenant une liste déroulante pour choisir le modificateur à créer. Cela homogénéise l’interface (avec ce qu’on peut avoir pour les contraintes par exemple).

Modifiers

  • Le copier/coller de modificateurs de courbes (Graph Editor ou NLA) copie maintenant uniquement sur le channel actif. Il y a une option pour le faire sur l’ensemble de la sélection (qui était le comportement jusqu’à la version 2.77). Il faut utiliser F6 pour faire apparaitre l’option.

Paste Modifiers

Types de Keyframes

  • On peut maintenant choisir le type de Keyframe qui est inséré lors de la création.

Keyframe type

  • L’icone de chaque type, dans le menu, est généré automatiquement en fonction du thème.

Icone dynamique

  • Un nouveau type est présent : Moving Hold. Il permet de visualiser facilement les morceaux d’animation où il n’y a pas de mouvement. Ce nouveau type vient compléter le “long keyframe” qui est affiché automatiquement entre 2 keyframe ayant la même valeur. Moving Hold permet d’obtenir la même chose visuellement, même si les valeurs des 2 keyframes ne sont pas identiques.

Moving Hold

Rigging

Mise à l’échelle non uniforme

La contrainte IK supporte maintenant les échelles non uniforme sur les os.

Contraintes

A l’aide de Ctrl+Shift+C, on peut maintenant rajouter facilement une contrainte lorsque la cible est un os qui n’appartient pas à la même armature.

Delta transformations

Apply

  • De nouveau opérateurs sont disponible dans le menu Apply (Ctrl+A) pour transférer les animations normales vers les animations Delta.
  • Les raccourcis Alt+G, Alt+R, Alt+S effacent maintenant uniquement les transformations normales. Il faut utiliser Alt+Shift+G, Alt+Shift+R, Alt+Shift+S pour réinitialiser les transformations normales et Delta en même temps.
  • L’opérateur Animated Transforms to Deltas (qui réalise globalement la même chose, mais sur l’ensemble des données d’animation), qui était présent dans le menu Transform, est maintenant dans le menu Apply.

Voici pour les très nombreuses nouveautés de la version 2.78. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez avoir des détails sur un point particulier.